Marjolaine à coquilles

Nom latin

Origanum majorana

Famille

Lamiaceae

Chémotype

Terpinène-4-ol

Composante distillée

Sommités fleuries

Propriétés traditionnellement reconnues

Puissant tonique du système parasympathique : hypotensive, vasodilatatrice, anaphrodisiaque, sédative, calmante puissante du système nerveux central. Antiasthénique, neurotonique et rééquilibrante nerveuse. Antifongique et antibactérienne puissante. Antispasmodique. Antalgique percutanée et anti-inflammatoire. Stimulante gastrique et régulatrice de l’appétit.

Précautions

Déconseillé durant les 3 premiers mois de la grossesse.

Anecdote

Déjà présente et utilisée au temps de l'Égypte des pharaons, la marjolaine à coquilles couronnait plus tard la tête des jeunes mariés au temps des Grecs et des Romains. Originaire d'Afrique du nord, la marjolaine à coquilles est une plante vivace odorante qui pousse principalement dans le bassin méditerranéen.