Tea tree

Nom latin

Melaleuca alternifolia

Famille

Myrtaceae

Chémotype

Terpinène-4-ol, Terpinènes, 1,8-cinéol.

Composante distillée

Feuilles

Usages recommandés

Utilisée en aromathérapie pour aider à soulager le rhume et la toux.

Précautions

Déconseillé durant les 3 premiers mois de la grossesse.

Anecdote

L’arbre à thé (ou Tea Tree) doit son nom anglais au capitaine Cook et à Joseph Banks, qui le découvrirent lors d’une expédition en Australie en 1876. Les indigènes leur dévoilèrent les propriétés curatives exceptionnelles de cet arbre de quelque 6 mètres de haut en faisant bouillir ses feuilles. Il existe en Australie un lac auquel on attribue les mêmes vertus curatives que les feuilles bouillies de l'arbre à thé. Le secret de son eau magique, dont la réputation fit rapidement de ce lac un pôle d’attraction pour les malades, réside dans la présence de nombreux arbres à thé sur ses rives. Lorsque les feuilles de ces arbres tombent dans l’eau, l'effet synergique du soleil fait de cette dernière une décoction liquide aux propriétés curatives. Cette huile essentielle, cultivée en Australie et au Zimbabwe, est une des plus étudiées et des plus répandues dans le monde. Cette huile essentielle fait partie de la trousse des soldats australiens pour lutter contre les mycoses des pieds.