Romarin

Nom latin

Rosmarinus officinalis CT cinéole

Famille

Lamiaceae

Chémotype

1,8-cinéole, Pinènes, Camphre, Camphène.

Composante distillée

Sommité fleurie

Propriétés traditionnellement reconnues

Antibactérien moyen. Fongicide efficace. Anticatarrhal, expectorant, mucolytique.

Précautions

Déconseillé durant les 3 premiers mois de la grossesse. Dermocaustique (irritation cutanée possible à l'état pur).

Anecdote

Depuis des millénaires, on considère que le romarin est un remède puissant et une herbe féerique. D’ailleurs, on prétendait jadis qu’il attirait les elfes et les esprits. En Égypte, on a retrouvé des branches de romarin dans les tombes des pharaons. Il fut aussi utilisé pour orner les statues dédiées aux dieux et les couronnes des gladiateurs. De nos jours, on l’emploie lors des mariages et des enterrements. Il symbolise la fidélité, l’amour et la vie éternelle.